2  -  Physiopathologie

Chez le sujet sain, les macrophages, les médiateurs de l’immunité humorale (interférons, cytokines, TNF╬▒) ou de l’immunité cellulaire (polynucléaires neutrophiles, lymphocytes T CD4 et CD8) jouent un rôle important dans la destruction du micro-organisme et dans la défense de l’hôte. Chez les patients à risque, le développement de P. jirovecii entraîne des lésions de l’épithélium alvéolaire dont les cloisons s’épaississent, réalisant une pneumopathie interstitielle diffuse à l’origine d’hypoxémie et d’insuffisance respiratoire.

2/5